Retour

Exercice 2013

Notre Assemblée générale 2013 s’est tenue le 10 Mai 2014 à St Denis (93200), dans une salle mise à disposition par la Ville pour le Haut Conseil des Guinéens de France (HCGF), partenaire d’AGUR-FRANCE. Cette plateforme regroupe 14 associations de ressortissants guinéens de la région Ile de France.

Cette manifestation était placée sous le haut patronage de Son Excellence Monsieur Amara CAMARA, Ambassadeur Plénipotentiaire de la République de Guinée, personnellement présent ainsi que les représentants des associations guinéennes composant le HCGF et une représentante de la Municipalité de St Denis. En ce qui concerne AGUR-FRANCE, 5 membres ont fait le déplacement de Nantes et de Vannes, 3 adhérents résidant dans la région parisienne étaient présents. De plus 9 pouvoirs ont été envoyés. Avec ces 17 participants (sur 21 adhérents) le quorum réglementaire permit de tenir l’A.G valablement.

Deux montages diapos commentés ont permis d’illustrer les activités présentes et futures d’AGUR-FRANCE, constituant ainsi le bilan d’activités et le rapport d’orientation de notre association.

De plus, le HCGF nous avait demandé un exposé sur les notions de « Nutrition-Dénutrition-Malnutrition », termes qui ont besoin d’être précisés car souvent sujets à confusion, surtout ces 2 derniers. La conclusion, si l’on s’en réfère à la FAO, se veut optimiste : les richesses naturelles au niveau mondial laissent espérer que le problème de la FAIM peut être maîtrisé. La Guinée, possédant un fort potentiel naturel et de l’eau en quantité, doit donc privilégier un juste équilibre de ses productions agricoles afin de diversifier l’alimentation.


1 - Bilan d’activités - Approuvé à l’unanimité -

1.1- Soutien logistique

à l’ONG/AGUR, Association Guinéenne d’Aide aux Urémiques, par l’envoi de 6 Générateurs pour dialyse et 1 poste de traitement d’eau donnés par l’Association des Urémiques Bretons (AUB) de Rennes, ainsi que du matériel médical divers. 692 séances de dialyse ont été pratiquées en 2013, représentant 31 patients dont 8 «vacanciers» venus de l’étranger pour visiter leurs familles résidant en Guinée.
A Kindia, au cours des consultations de l’Unité de Néphrologie de l’Hôpital mise en place en 2012 grâce à AGUR-FRANCE, 103 cas d’Insuffisance Rénale notoire ont été diagnostiqués, dont 25 nécessitant une prise en charge impérative = séances de dialyse à Conakry.

1.2- Mission pédagogique à Kindia

La parole est donnée à Mme Marie BOSSY, formatrice, qui a animé en Octobre 2013 une session destinée aux jeunes animateurs de l’Association GUInéenne pour le Bien-Etre de la Jeunesse (AGUIBEJ) sur laquelle nous nous appuyons pour faire passer auprès de la population des messages de bonne santé à partir d’une alimentation équilibrée : table ronde en présence des Autorités préfectorales, émissions de radio participatives en langue locale, interventions en milieu scolaire. Les Directions Préfectorales de l’Education et de la Santé sont partie prenante. Trois écoles élémentaires se sont déjà portées candidates et des ateliers pratiques se sont déroulés avec quelques classes. L’AGUIBEJ assurera le suivi en attendant qu’un animateur soit recruté. A travers les élèves, ce sont leurs parents et familles qui sont visés. On prévoit d’associer d’autres écoles par la suite.

1.3- Vie de l’Association 

En plus des 4 Conseils d’Administration, des réunions spécifiques ont été tenues sur des thématiques précises : avec le laboratoire de l’hôpital de Vannes, avec le Président de Biologie sans Frontière (BSF). Pour l’instant, ces démarches n’ont pas abouti pour des raisons indépendantes de notre volonté. Il en est de même pour la demande d’inscription d’un médecin guinéen à la formation en France à la spécialité d’Anato-Pathologie. Néanmoins, nous n’abandonnons pas totalement ces dossiers, conscients du + que leurs réalisations apporteraient à la lutte contre l’I.R en Guinée. Mais il faut que les intéressés s’impliquent davantage dans l’avancée de leur projet.

AGUR-FRANCE continue à participer aux travaux de la Plateforme Guinée dans laquelle se retrouvent les autres Associations des Pays de Loire intervenant en Guinée. Notre site www.africatrices.org régulièrement réactualisé permet de diffuser des informations sur nos activités, ainsi que nos « Lettres aux Amis et Adhérents » envoyées à toute personne apportant son soutien, que ce soit en nature (don de matériel médical) ou en s’engageant concrètement ou financièrement à nos côtés.


2- Rapport moral et d’orientation - Approuvé à l’unanimité -

Dans la continuité des actions engagées, nous allons poursuivre nos efforts pour la pérennisation de la lutte contre l’Insuffisance Rénale

2.1- Soutien

aux 2 centres de dialyse de Conakry et à l’unité de Néphrologie de Kindia (dépistage) et extension dans les autres régions naturelles.
Actuellement 7 médecins guinéens suivent une formation de Néphrologie en France ; leur retour au pays à la fin de leur cursus universitaire assurerait des perspectives intéressantes pour l’ouverture de nouveaux centres en province. Les associations du CSGF pourraient servir d’interface et faciliter la réalisation d’un tel projet dans leur région d’origine.

2.2- Actions de prévention

par l’appui à la formation de personnes-ressources en Nutrition (alimentation équilibrée) pour assurer le suivi pédagogique dans les écoles élémentaires de Kindia. Il y a une forte demande. Un animateur devra être recruté et rémunéré pour soulager les enseignants en charge d’un nombre d’élèves très important et démunis de moyens. Ce projet intéresse fortement l’éducation nationale de Guinée qui a sollicité notre appui, notamment pour tout ce qui touche à l’hygiène des repas (lavage des mains, des légumes, des fruits, propreté de l’eau domestique …). Des fiches pédagogiques sont en cours de rédaction.

2.3- Actions de médiatisation

auprès de la diaspora guinéenne vivant en France, à travers ses associations. Participation à des rencontres allant dans ce sens, comme cette journée à St Denis. Recherche de subventions auprès des bailleurs de fonds.


3- Bilans financier et prévisionnel - Approuvés à l’unanimité -

- En 2013

Dépenses : le principal poste (45%) fut l’expédition des générateurs, transport et emballage.
La formation AGUIBEJ et les frais de mission y afférant viennent juste après (32%). L’achat d’un ordinateur représente 5%.
Le reste est constitué d’achats de papeterie, frais d’impression et d’expédition, cotisations à des organismes et frais de déplacements.

Recettes : les subventions représentent 49%, les cotisations et dons en espèces 6%. Un générateur ayant été détérioré par suite d’une mauvaise manœuvre au moment de son chargement sur le cargo a donné lieu à un dédommagement de 1000 Euros (9% du budget) ; les intérêts bancaires ont généré 1% des recettes.

- Pour 2014

Dépenses : estimées à hauteur de 7630 Euros : missions en Guinée (63%) ; déplacements en France (7%) ; fournitures de bureau et frais postaux (4%) ; cotisations à organismes (1%). Le reste étant mis en provision, dont dépenses pour l’AG.

Recettes : nous espérons qu’elles seront constituées pour 91% par des subventions dont certaines sont aujourd’hui acquises
(Conseil général 3000 euros, reliquat de la dotation 2013 ; Conseil général 4720, dernière tranche).
Une demande de subvention est en cours auprès du FORIM, en tant qu’Association comprenant des Migrants, ce qui est notre cas.


4- Cotisations

Sur proposition du C.A du 15-04-14, il a été décidé de maintenir les cotisations à 20 Euros pour 2014 (tarif réduit à 5€ pour étudiants et demandeurs d’emploi). Pour ceux qui peuvent faire plus, il y a toujours la possibilité de faire un don complémentaire. C’est ici l’occasion de remercier nos généreux donateurs.
Prière d’envoyer vos chèques libellés au nom d’AGUR-FRANCE à l’adresse du Secrétariat :
chez Mme Monique PESCHE, A32 - 21 rue du Patureau, 44700 ORVAULT


5-Renouvellement du Conseil d’Administration

Les 2 membres sortants (Monique Pesche, Sainkoun Touré) n’ayant pas démissionné, ont été renouvelés d’office.
Un poste, restant vacant, a été proposé à Michel Bénémou, médecin spécialiste dans la région parisienne. A jour de sa cotisation pour 2013, sa candidature sera examinée au prochain Conseil d’Administration qui se tiendra le 24 Mai 2014 à BADEN (56), chez Pierre Coville.

A bientôt, dans la prochaine « Lettre aux adhérents et Amis d’AGUR »