Séjour en Guinée, avec dialyse ...

Vous souhaitez séjourner en Guinée, mais ne pouvez interrompre votre traitement par dialyse ?

le Centre Associatif d'Hémodialyse de Gbessia, à Conakry, est en mesure de vous accueillir ...


    * moyens techniques : générateurs disposant d'une maîtrise d'UF, bain bicarbonate, membranes bio-compatibles,
traitement d'eau par osmose inverse
    * moyens humains : une équipe de professionnels spécialisés
Situation & Adresse : près de l'aéroport international de Conakry
Nouvelle Clinique de Gbessia, commune de Matam, Conakry
Administration, comptabilité : Mr A.C. Baldé ( 6 64 23 20 30  ou   Mail ) Pour un appel téléphonique depuis la France, faire précéder les numéros du préfixe 00 224
Contacts médicaux : Pr M.L. Kaba ( 6 64 52 89 66   ou   Mail )
Dr Tolno ( 6 64 46 03 30   ou   Mail )

Pour préparer un séjour :

contacter le Pr KABA, néphrologue, ou le Dr TOLNO. Réservation des dialyses au moins 3 mois à l'avance, précisant dates d'arrivée et départ, et jours habituels de dialyse.
Nous adresser par le médecin du patient : compte rendu médical actualisé et complet, traitement en dialyse, traitement médicamenteux.

Important : Le patient doit être muni de la totalité de son traitement médicamenteux
y compris l'érythropoiétine, pour la durée du séjour.
 
Aspects financiers : En l'absence d'accords internationaux de prise en charge, le patient devra acquitter le montant de son traitement (règlement par pré financement au vu de facture pro forma) et se fera rembourser à son retour auprès de son assurance santé sur présentation des factures acquittées. Consulter sa Caisse d'Assurance Maladie avant le départ, pour les modalités de prise en charge. Pour un ressortissant français, voir la note ci-dessous.
 
A bien noter : Pour vos éventuels déplacements à l'intérieur du pays, prendre en compte qu'actuellement il n'existe de centre de dialyse qu'à Conakry, et que les temps de trajet peuvent parfois être importants.

Formalités de prise en charge pour hémodialyse en Guinée d'un ressortissant français

Le texte ci-après reproduit un mail de 2006 de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie de Nantes.
Nous le citons à titre indicatif, considérant qu'il vous revient de l'actualiser en contactant votre Caisse.

Vous devez nous fournir, au moins 15 jours avant le départ, un certificat médical de votre médecin traitant précisant le motif et la durée du séjour, l'identité et l'adresse du centre d'hémodialyse ainsi qu'un document indiquant le tarif applicable à la prestation d'hémodialyse qui vous sera dispensée et celui pratiqué par le centre d'hémodialyse aux nationaux du pays.
L'accord pourra vous être donné dans la limite de vos droits.
Le remboursement se fera, sur présentation des originaux des factures acquittées et détaillant les prestations médicales fournies, sur la base des frais réels et dans la limite du tarif moyen correspondant au coût des séances de dialyse effectuées en France.
Vous devrez joindre à votre demande de remboursement une déclaration attestant que le montant correspond aux prestations indiquées et au montant acquitté.
Les frais de transport ne donnent pas lieu à remboursement.