Retour

IIIemeAtelier de formation à la prévention et la prise en charge
des maladies rénales en Guinée
Kankan - 24 au 26 avril 2012


Plus de 650 km séparent de la capitale cette Préfecture de Haute Guinée. La chaleur, déjà forte à Conakry en cette saison (36°, à l’ombre bien sûr) ira en s’accentuant au cours du séjour à Kankan. Il faudra ensuite endurer les cahots de la « route », souvent défoncée car très empruntée par les poids lourds pour se rendre au Mali, de l’autre côté de la frontière, ou en Guinée Forestière en plein développement avec tous les projets miniers qui s’y déploient.

Une escale à KINDIA coupa le voyage, pour rencontrer le Dr THIAM, chargé de l’Unité-Relais de Néphrologie ouverte fin Décembre 2011. Ce service marche au ralenti, attendant qu’un local lui soit attribué. Pour le moment, les consultations se passent au service de Transfusion Sanguine.

A l’arrivée à KANKAN, après 1 jour et demi d’un voyage fatigant, les 3 formateurs (Marie, Pierre et le Professeur KABA) durent faire face à un imprévu : suite à un problème de communication les participants n'étaient pas au rendez-vous et l’Atelier débuta avec un jour de retard. Mais la pédagogie étant maintenant bien rodée, le programme se déroula de façon satisfaisante, répondant ainsi à l’attente de 16 Médecins généralistes de la Région : exposés médicaux le matin, travaux pratiques l’après-midi. Comme à chaque formation, les participants repartirent non seulement avec des connaissances plus approfondies sur les maladies rénales et leurs causes, mais aussi avec un cartable rempli de nombreux documents préparés par les formateurs, et des échantillons de matériel de dépistage et de contrôle offerts par des laboratoires français ou AGUR-FRANCE.


Rapport de synthèse

Cadre :salle de conférence de la direction régionale de la santé de Kankan

Organisateur :Ministère de la santé et de l’hygiène publique de Guinée

Partenaire :Association Guinéenne d’Aide aux Urémiques (AGUR)

Facilitateurs :Pr Mohamed Lamine Kaba, Guinée

 Dr Pierre Coville, France

 Mme Marie Bossy, France

Participants :16 médecins, venant de Kankan (5), Siguiri (3), Mandiana (2), Faranah (2), Kissidougou (2), Kouroussa (1), Kérouané (1)

Déroulement :

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le représentant de monsieur le DRS de Kankan qui dans son discours a dégagé l’importance du thème comme étant un problème de Santé publique.

Ensuite, les formateurs ont fixé les objectifs de la formation comme suit :

Objectif général :

Améliorer les connaissances des prestataires des structures hospitalières des régions de Kankan et Faranah en prévention, dépistage et prise en charge des maladies rénales chroniques .

Objectifs spécifiques :

Pour atteindre ces objectifs, les thèmes ci après ont été présentés  (afficher programme détaillé):

  1. Dépistage et prévention de l’insuffisance rénale chronique (IRC)
  2. HTA et facteurs de risque cardiovasculaire
  3. Diabète et Rein
  4. Médicaments Néphrotoxiques
  5. Diététique

Programme de la formation

23.04.12 : Insuffisance rénale : dépistage et prévention.

  • Rappels Anatomie / Physiologie rénale (L. Kaba)
  • Evaluation de la fonction rénale : Clairance et degré d'IRC (P. Coville)
  • Groupes à risque de maladies rénales et Néphrovigilance (P. Coville)
  • Gestion documentaire (M. Bossy)
  • après-midi : démonstration et travaux de groupe (bandelettes urinaires)

24.04.12 : HTA et facteurs de risques cardio-vasculaires (FRCV).

  • HTA et facteurs de risque CV, objectifs tensionnels (P. Coville)
  • régime normal et régime hyposodé (M. Bossy)
  • HTA et situations particulières (P. Coville)
  • mesure de la PA: principes (L. Kaba)
  • après-midi : démonstration et travaux de groupe (mesure PA)

25.04.12 : Diabète, Néphrotoxicité des médicaments, Diététique.

  • Diabète et rein (L. Kaba)
  • régime équilibré et régime diabétique (M. Bossy)
  • démonstration : mesure de la glycémie capillaire
  • néphrotoxicité (L. Kaba)
  • après-midi : démonstration et travaux de groupe (régimes alimentaires)

26.04.12 : Maladies rénales en Guinée. Réseau de néphrologie.

  • régime de l' IRC (M. Bossy)
  • l'expérience guinéenne dans la prise en charge des maladies rénales (L. Kaba)
  • épidémiologie de l' IRC en Guinée (L. Kaba)
  • prévention des glomérulonéphrites post streptococciques (L. Kaba)
  • table ronde : néphrologie de liaison, registre et création de réseaux de soins
  • après-midi : démonstration et travaux de groupe (dossier du patient)

Les acquis

Durant trois jours de formation, les participants ont acquis des compétences dans :

  1. L’évaluation de la fonction rénale pour le diagnostic d’une IRC particulièrement l’estimation de la clairance de la créatinine à partir de la réglette et la formule de Cockroft et Gault
  2. L’utilisation de la bandelette urinaire (avec un mode opératoire)
  3. Les mesures préventives de l’IRC
  4. Les mesures préventives de l’HTA
  5. Education des patients hypertendus
  6. Identification des facteurs de risque cardiovasculaire
  7. Conseils alimentaires et régime équilibré (apport énergétique, régime hyposodé et apport hydrique)
  8. Médicaments toxiques pour les Reins
  9. Démonstration sur la mesure de la pression artérielle, manipulation de la bandelette urinaire, calcul de l’indice de masse corporelle (IMC), dosage de la glycémie et l’utilisation de la toise.

Méthode

La méthode de formation était basée sur les : exposés, démonstrations, travaux de groupe et plénières.

Les supports didactiques ont été distribués avant chaque exposé et chaque participant a été doté :


Expression des participants

Recommandations

A l’issue de cet atelier, les participants ont formulé les recommandations suivantes :

  1. Aux Directions des hôpitaux
    • Equiper les laboratoires en appareils et kits pour la réalisation d’un bilan rénal (dosage de la créatinine sérique, recherche d’une protéinurie, d’une hématurie microscopique), lipidique, protidique et ionique.
    • Assurer la formation régulière des agents à l’utilisation du matériel médico-technique.
  2. Aux décideurs nationaux
    • Appuyer les hôpitaux dans l’approvisionnement et le maintien en bon état du matériel disponible
    • Assurer l’accès gratuit aux médias publics pour les séances d’éducation et de sensibilisation de la population (radio communautaire).

Remerciements

Nous tenons à remercier :

Kankan, le 02.05.2012, les participants.

Les participants...